La maternelle de Marsannay sélectionnée pour le Concours National des Ecoles Fleuries

EXTRAIT DE L’ARTICLE DU BIEN PUBLIC DU 9 OCTOBRE 2017

« C’est l’école sans les murs, avec une maîtresse et ses élèves encadrés par des jardiniers de l’association JVMC (Jardins et Vergers de Marsannay-la-Côte) qui nous préparent le terrain avant les plantations », explique Valérie Décard.

La maternelle de Marsannay-la-Côte a été sélectionnée pour participer au Concours national des écoles fleuries à Paris. Retour sur cette action pédagogique.

Le 09/10/2017 à 05:00 mis à jour à 23:03

« C’est un projet pédagogique que nous menons pour la troisième année », confie Valérie Décard, directrice de l’école maternelle Paul-Colnet. Les trois classes de l’établissement ont en effet participé au 21e concours des écoles fleuries organisé par les DDEN (délégués départementaux de l’Éducation nationale) et l’Occe (Office central de coopération à l’école). Un concours auquel vingt et une écoles, soit près de sept cents élèves, étaient inscrites dans le département.
Chaque semaine dans le jardin

Toute l’année, soixante-quinze écoliers, ­répartis en trois groupes, ­accompagnés par leur enseignante, sont allés, chaque semaine, au jardin des écoles, situé sur le site En-Saint-Urbain, pour repiquer, planter, arroser, désherber, puis récolter leurs légumes.

L’article du 9 octobre en entier sur le site du Bien Public…

Voir en ligne : Lien vers l’article du Bien Public du 29 septembre