Accueil du site > Passions de jardiniers > Autres jardins locaux > Jardin ami : Les Lentillères sont en fête les 18-19-20-21 avril

mardi 8 avril 2014

Jardin ami : Les Lentillères sont en fête les 18-19-20-21 avril

Invitation aux Lentillères :

"Ce week-end des 18, 19, 20 et 21 avril est une occasion pour passer dans
le quartier, venir partager un moment autour d’une bêche, d’un concert
ou d’une assiette ; venir découvrir les différents espaces de ce lieu,
participer à des ateliers ou des chantiers, vivre un moment ensemble
pour célébrer l’existence d’un tel endroit et réexprimer notre volonté
de le voir se perénniser face aux projets d’urbanisme qui le menacent
toujours."

Le quartier des Lentillères nous communique le programme de la fête, pour le lire, cliquez sur "lire l’article".

18 - 19 - 20 et 21 avril 2014

-* -> Fête du quartier des Lentillères !
  • -> 4e anniversaire de l’occupation du Pot’col’le

  • # Edito :

En mars 2014 a eu lieu le 4ème anniversaire de l’occupation de la friche
des lentillères. Au départ était créé un potager collectif regroupant
une quarantaine de personnes. Depuis, ce potager collectif a été
rejoint par de nombreuses autres dynamiques (petits jardins partagés,
ferme maraîchère, habitats, salle des fêtes, snack-friche pour des
goûters, projections et discussions, assemblées de quartier, marché
hebdomadaire pendant les beaux jours, ruches, etc...) Aujourd’hui, ce
sont des dizaines de personnes qui participent et s’impliquent dans le
quotidien de ce bout de quartier, en y cultivant des légumes et de la
contestation, du farniente ou d’autres façons de vivre et travailler.
Quels que soient les projets de la municipalité sur ce site, c’est cette
énergie commune que nous souhaitons densifier, en dehors des sentiers
battus, et de la course au pouvoir ou aux urnes. Nous voulons que le
"quartier libre des lentillères" continue à s’organiser librement et que
s’y multiplient des expériences collectives à contre-courant des schémas
de domination et d’exploitation. Nous vous invitons à nous rejoindre
pour partager cet enthousiasme à construire nos vies ensemble, lutter et
créer pour renforcer ce qui se déploie ici.

Ce week-end des 18, 19, 20 et 21 avril est une occasion pour passer dans
le quartier, venir partager un moment autour d’une bêche, d’un concert
ou d’une assiette ; venir découvrir les différents espaces de ce lieu,
participer à des ateliers ou des chantiers, vivre un moment ensemble
pour célébrer l’existence d’un tel endroit et réexprimer notre volonté
de le voir se perénniser face aux projets d’urbanisme qui le menacent
toujours. Ce week-end est une invitation à imaginer collectivement une
foule de nouveaux projets, et si le coeur vous en dit, à vous investir
dans le devenir du quartier !

  • # Ateliers et chantiers sur le week-end ---

- Chantier parc de quartier - amphithéâtre

De la dévastation municipale à la création d’un espace pour tous et
toutes. A partir de samedi 11h et pendant les deux jours.

Les derniers trous creusés par les tractopelles envoyées par la mairie
il y a deux ans sont rebouchés ! Reste maintenant à faire de ce lieu un
parc public agréable ouvert à tous-tes les jardinier-ères et
promeneurs-euses de la friche. Au programme donc, évacuation des déchets
et gravats, terrassement, plantation d’arbres et de jachères fleuries,
construction d’un amphithéâtre sur les ruines de la villa pour les
spectacles les plus fous.

  • # Vendredi 18 avril ---

19h apéro -repas

20h30 - "Le réfractaire" - Collectif 1984 - (théâtre-action - Bruxelles)
Un 1811, un jeune villageois refuse de se soumettre au recrutement dans
l’armée napoléonienne. Il part se cacher dans l’anfractuosité d’une
falaise.

- Labrats bugband (Hiphop pirate, 3 mc’s et 3 dj’s en fusion -
Lausanne)

- Syndrome wpw - (performance electro-punk, danses, névroses et joie
de vivre - Saint-étienne)

- Toys’r’noise (bruits ludiques avec des ressorts, de vieilles
cassettes et des décollages de fusée - lille)

  • # Samedi 19 avril ---

— - 10h

- Accueil de nouveaux-elles jardinier-e-s et mise en place de
nouvelles parcelles

Avis à tous celle-eux qui n’ont pas encore leur lopin de terre aux
lentillères ! Ramène ta fraise sur la friche, sors ta bêche et ta pêche.
Viens avec tes plants prêts à repiquer, tu trouveras bien un petit
potager ou un grand auquel participer ! Mais si le jardinage collectif
t’interesses tu seras bien venu-e aussi au Pot’Col’Le où tu pourras
apprendre, partager et récolter avec les autres potagistes.

--- A partir de 14h30

- Accueil d’animaux le long de la voie ferrée

- Balade botanique autour des plantes comestibles et médicinales des
jardins - 16h

- Balades de découverte du quartier

- Mosaïque

- Sérigraphie - sérigraphie d’un dessin sur textile : amène ton
t-shirt et fabrication d’un abécédaire sur l’urbanisme

- Vannerie et construction d’un bateau en osier sur plantes
arômatiques

17h - présentation/discussion sur l’historique et l’avenir du quartier
des Lentillères.

A partir de 19h repas et

- Court-métrages d’animation Do It Yourself

- Utopia - punk musette - strasbourg

- Le fond de l’air effraie - folk cold wave - Strasbourg -

- Honolulu - hawaïan emotronic-indiesurf - strasbourg

BOUM et danses tant que la lune brille !

  • --- Dimanche 20 avril ---

— - A partir de 13h30

- Découverte des ruches

- Atelier "peignons la friche"

15h - Grand jeu - Tous et toutes en piste !

17h - Wassersky : duo de chants traditionnels russes et autres tubes -
guitare et accordéon.

20h - Snack-Friche : Projection de "Lutter... ici et maintenant !",
film-documentaire de Philippe Roizès sur l’histoire des luttes autonomes
en France depuis 1968 ; suivie d’un débat avec le réalisateur.

  • # Lundi 21 avril ---

Allez, un peu de rab avec des jeux de jardin et chantiers qui
continuent...

Voir en ligne : Site du Potager Collectif des lentillères

P.-S.

Deux émissions "Terre à terre" de Ruth Stégassy sur France culture sont consacrées au Potager Collectif des Lentillères :
Le jardin des Lentillères (1)
Le jardin des Lentillères à Dijon (2)

Revenir à la

Météo en Saint Urbain :


Rencontres à la croisée des chemins

Pourquoi les jardins de Saint Urbain doivent-ils être protégés ?

Aujourd’hui, c’est un non sens de bétonner et goudronner une terre vouée au maraîchage depuis des siècles et qui est toujours cultivée par des familles à la recherche d’une alimentation plus saine, moins coûteuse et respectueuse de l’environnement et de la biodiversité. Cette terre de saint Urbain n’a jamais été aussi précieuse au moment où la ville tentaculaire se construit en étouffant la vie et où les décideurs cèdent aux promoteurs plutôt que d’être attentifs aux besoins des personnes, au moment où notre planète est en danger, la vie menacée, le monde déshumanisé... Se battre pour sauver Saint Urbain, c’est faire sa part de colibris, participer un peu à sauver ce qui peut encore l’être, à un éveil des consciences qui ne fait que commencer et qui permet à l’espoir de tracer son chemin vers l’avenir.