Accueil du site > Vie de l’association > Nos soutiens > Accueillir les autres... et respecter la terre avec eux

mardi 18 octobre 2011

Accueillir les autres... et respecter la terre avec eux

"Accueillir les autres, c’est leur donner la possibilité de jardiner sur des terres fertiles et pourvues d’accès à l’eau (grâce aux nombreux puits déjà présents depuis longtemps). C’est préserver ces espaces pour donner à tout un chacun la possibilité de jardiner, à notre époque où l’on découvre l’urgence de se réapproprier le droit à une autonomie alimentaire, cela préserve des lieux d’échange, de troc, de rencontre et de contact avec la nature et les saisons dans la périphérie urbaine. C’est donc bien loin du rejet d’autrui mais au contraire l’occasion pour les gens des villes et les gens des campagnes (ou ce qu’il en reste) de se retrouver et de réapprendre ensemble les techniques ancestrales pour produire, se nourrir et se réjouir main dans la main de ce que donne Mère nature (la pachamama des Indiens, Gaïa, notre belle Terre...) qu’on défigure sans cesse."

17 juillet 2011 01:12

Revenir à la

Météo en Saint Urbain :


Rencontres à la croisée des chemins

Pourquoi les jardins de Saint Urbain doivent-ils être protégés ?

Aujourd’hui, c’est un non sens de bétonner et goudronner une terre vouée au maraîchage depuis des siècles et qui est toujours cultivée par des familles à la recherche d’une alimentation plus saine, moins coûteuse et respectueuse de l’environnement et de la biodiversité. Cette terre de saint Urbain n’a jamais été aussi précieuse au moment où la ville tentaculaire se construit en étouffant la vie et où les décideurs cèdent aux promoteurs plutôt que d’être attentifs aux besoins des personnes, au moment où notre planète est en danger, la vie menacée, le monde déshumanisé... Se battre pour sauver Saint Urbain, c’est faire sa part de colibris, participer un peu à sauver ce qui peut encore l’être, à un éveil des consciences qui ne fait que commencer et qui permet à l’espoir de tracer son chemin vers l’avenir.