Accueil du site > Arts et vie en Saint-Urbain > De la particularité de Saint Urbain > Les plantes bio-indicatrices

mardi 20 novembre 2018

Les plantes bio-indicatrices

En document joint, une plaquette envoyée par Blandine présente les adventices bio-indicatrices document soutenu, entre autres, par le Ministère de l’Agriculture et l’Agence de l’eau. Ce document tombe à point pour ceux qui suivent le mooc sur les herbes folles de Tela Botanica.

PNG - 104.8 ko

[ Lamier pourpre cueilli en Saint Urbain]

Nous vous invitons à envoyer vos observations sur le terrain et nous pourrions en tirer des conclusions sur les actions à mener pour équilibrer notre terre de potager.

PDF - 1.4 Mo
Les plantes bio-indicatrices

Voir en ligne : Pour lire le document en ligne

Revenir à la

Météo en Saint Urbain :


Rencontres à la croisée des chemins

Pourquoi les jardins de Saint Urbain doivent-ils être protégés ?

Aujourd’hui, c’est un non sens de bétonner et goudronner une terre vouée au maraîchage depuis des siècles et qui est toujours cultivée par des familles à la recherche d’une alimentation plus saine, moins coûteuse et respectueuse de l’environnement et de la biodiversité. Cette terre de saint Urbain n’a jamais été aussi précieuse au moment où la ville tentaculaire se construit en étouffant la vie et où les décideurs cèdent aux promoteurs plutôt que d’être attentifs aux besoins des personnes, au moment où notre planète est en danger, la vie menacée, le monde déshumanisé... Se battre pour sauver Saint Urbain, c’est faire sa part de colibris, participer un peu à sauver ce qui peut encore l’être, à un éveil des consciences qui ne fait que commencer et qui permet à l’espoir de tracer son chemin vers l’avenir.